photo-Okombi-320x320

DIEUDONNE OKOMBI TG UFAK N’EST PLUS

L’UFAK et l’ensemble de la famille Africaine de Karaté sont très attristés de la perte tragique et soudaine suite à un arrêt cardiaque  de notre frère le Trésorier Général de l’UFAK – Président de la Zone 4 et Membre du Comité Exécutif de la WKF, Mr Dieudonné Okombi.

Le Président de l’UFAK a déclaré  »  Okombi était un homme qui savait écouter pour rassembler,  C’était un homme de cœur,un homme respecté et respectable, un homme de grande valeur, reconnu par son humanisme, nous échangions tous les jours. »

Le karaté Africain et Mondial ont perdu un homme dévoué, un dirigeant engagé, un frère. Le karaté français a perdu un homme dévoué, un dirigeant engagé, un frère. Nous resterons inconsolables.

Au nom des membres du Comité Exécutif de l’UFAK , au nom de tous les karatékas Africains ,je présente mes sincères condoléances à sa femme ,ses enfants ,ses petits enfants et toute sa grande famille au Congo et en France.

 

The UFAK and the all African Karate family are deeply saddened by the tragic and sudden loss following a heart attack of our brother, the Treasurer General of UFAK – President of Zone 4 and WKF Executive Member, Mr Dieudonné Okombi.

The President of the UFAK said « Okombi knew how to listen and to gather everyone, was a man of heart, a respected and respectful man, a man of great value, recognized by his humanism, we exchange every day.  »

African and World Karate have lost a devoted man, a committed leader, a brother. We will remain inconsolable.

On behalf of the UFAK  Executive Committee Members , on behalf of all African karate family, I extend my sincere condolences to his wife, children, grandchildren and all his great family in Congo and France.

 

Mesbahi Mohamed Tahar

Président de l’UFAK

 

photo-Okombi-320x320

 

Okombi & Souleyman